→ LIVRES /IDÉES

ENTRE LES LANGUES

Avec entre autres: Valère Novarina

LES 25 ET 26 NOVEMBRE 2016

• UNIVERSITÉ DE ZURICH



Plattenstrasse 43
Salle 211
Le site de l'Université

 




 

 

 


E n t r e   les   l a n g u e s

Le traducteur vit et travaille entre deux ou plusieurs langues. C’est en essayant de traduire un même sens d’une langue à une autre qu’il fait l’expérience de leur ouverture réciproque ainsi que de leur relativité. Car une pensée ou
un concept qu‘on traduit dans une autre langue changent de signification de par la nouvelle forme linguistique qu’ils adoptent et de par le nouveau contexte dans lesquels ils s’insèrent. ...


Vendredi 25 novembre 2016

10 h. -11 h. Marco Baschera: Ouverture du colloque
«Entre les langues il y a le ‘dire’ sans rien dire. A propos de la glossolalie»
11 h.-12 h. Esther Kilchmann: „…wie unterwegs stehen geblieben… Zu einer Theorie
des Unübersetzten“

14 h.-15 h. Agathe Mareuge: «Merz multilingual»
15 h.-16 h. Constantin Sigov: «Traduire les intraduisibles entre Paris, Kiev et Moscou»

16.30 h.-17.30 h. Lecture de Valère Novarina suivie d’un débat avec Marco Baschera
17.30 h.-18.30 h. Pierre Lepori: «Troubler la langue: témoignage d’un auto-traducteur»
18.30 h.-19 h. Performance de Heike Fiedler: «Langues de meehr Sprachen»

Samedi 26 novembre 2016

10 h.-11 h. Philippe Haensler: «Mal de traduction. Derrida in Leuven»
11 h.-12 h. Heinz Wismann: «Humboldt chez Sieyès: le débat sur la traduction française du Projet de paix perpétuelle de Kant»
12 h.-13 h. Discussion finale avec Sandro Zanetti et Pietro De Marchi.