→ SCÈNES

FESTIVAL BELLUARD
BOLLWERK INTERNATIONAL

La solitude dans tous ses états

DU 28 JUIN AU 7 JUILLET 2018

• A FRIBOURG



En savoir plus sur ce très beau fetsival: http://belluard.ch/ 

Tout le programme: ici

web BBI18 emmanuel doran SOLILOPHONE 01072018 cpierre yves massot 006.jpg.800x0 q90 crop © Pierre-Yves Massot
Solilophone par la Cie Les Débrouillarts (ici)

 

 


Qu'est-ce que la solitude? Le festival explore cette année le sujet dans toute sa complexité, notamment dans la forteresse au quartier d’Alt, à l’Ancienne Gare et in situ.

Avec:
.L’Institute of Global Solitude, proposé par un collectif grec blitztheatregroup et créé in
situ et en collaboration avec des étudiants de la Manufacture, de la HKB et des artistes locaux.
.Cuckoo, de Jaha Koo, relate un
véritable sentiment d’isolement en Corée du Sud.
. Solitude par ailleurs aussi présente dans le domaine du hip hop
(Sad Boy Culture de Nedd & Hanisch) et chez les animaux
en voie de disparition (Huit années
de Dorn°Bering).

Mais il y aura aussi:
.Bienvenue, dans lequel Eugénie Rebetez part à la recherche du moi
intérieur
. La cabane de Sandra Forrer
. Pour les spéléologues d’Edurne Rubio dans Light Years Away, la
solitude est, quant à elle, libératrice.

Côté musique:
.Bombers, le nouveau projet de Christian Pahud et Michel Blanc (Larytta, Honey for Petzi), emmène le public dans une virée intergalactique synthétique pop rock,
.Juana Molina, elle, propose un voyage hypnotique entre guitares folk et sonorité électronique
.Sophia Kennedy clôture le festival avec une pop novatrice

Belluard toi-même!
Ou comment l'art contemporain dialogue avec le public.

Ce qu'on aime dans ce festival? Le regard toujours perçant porté sur notre société, l'aspect convivial, les découvertes, les dialogues entre artistes suisses et internationaux, les tarifs pas très élevés, les billets suspendus, l'allemand qui côtoie le français et bien d'autres langues.