Les langues au travail


Les langues au travail
Analyse des données de l'Enquête sur la langue, la religion et la culture 2014

En savoir plus sur la publication :
https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/actualites/quoi-de-neuf.assetdetail.4902600.html

 

 

Une publication intéressante...

COMMUNIQUÉ

La publication «Les langues au travail» analyse pour la première fois l’utilisation des langues par les personnes actives occupées, selon quel type d’usage (à l’oral, à l’écrit, pour lire) et à quelle fréquence. Cette étude se base sur les résultats de l’Enquête sur la langue, la religion et la culture (ELRC) réalisée en 2014.
 
Voici les principaux résultats:
.43% de la population suisse active occupée utilise au moins une fois par semaine plus d’une langue dans le cadre de son travail.
.En Suisse, les langues le plus souvent utilisées au travail sont par ordre d’importance l’allemand standard, le suisse allemand et le français. L’anglais arrive devant l’italien. Parmi les langues non nationales les plus souvent utilisées au travail, on trouve en premier l’anglais puis l’espagnol et le portugais. L’anglais est la deuxième langue la plus utilisée au travail en Suisse romande et en Suisse alémanique. En Suisse italienne, c’est l’allemand qui vient au deuxième rang.
.Sauf dans le domaine de la recherche, la possibilité de recourir à l’anglais comme unique langue de travail est relativement faible.
.C’est dans les fonctions dirigeantes que l’on utilise le plus souvent plusieurs langues; viennent ensuite les employés de type administratif, les professions intellectuelles et scientifiques ainsi que les professions intermédiaires.
.L’utilisation de plusieurs langues au travail est fortement liée à la catégorie professionnelle, à la formation achevée la plus élevée, à la taille de l’entreprise ainsi qu’à l’âge et au sexe de la personne active occupée.
.La plupart des personnes actives occupées de Suisse apprendraient ou amélioreraient volontiers l’anglais pour leur travail; cette langue devance les trois langues nationales, l’allemand, la français et l’italien. Les autres langues citées dans ce contexte sont l’espagnol, le chinois, le russe et le suisse allemand.