→ SCÈNES

THEATER SPEKTAKEL

milo 1

zimmermann

resentida


Ô POUVOIR

Texte: Anne Fournier


A Zurich, du 6 au 23 août, 36ème édition.

En savoir plus: www.theaterspektakel.ch

Les ventes débutent le 8 juillet.
Sur la Bahnhofstrasse, Pestalozzianlage. 
Tous les jours:  11–14h et 16–20h.


→ PRINT


Finalement c'est chaque année la même chose ou presque. Le même lieu, le même mois, la même atmosphère, la même magie, et surtout la même exigence. C'est pour ca qu'on en redemande. Cet été, un peu plus tôt que d'habitude (la réfection du Quaibrücke est en cause...), le Theater Spektakel, plus grand festival d'arts vivants de Suisse, nous invite sur le Landiwiese pour 17 jours d'hymne à la scène.

Théâtre, danse, cirque, performance. Une kermesse composées de mille tons et couleurs mais tous concernés par la dureté du monde ambiant. Comment fonctionne le pouvoir? Le directeur artistique Sandro Lunin s'est laissé guider par cette interrogation – sans doute de plus en plus complexe – pour composer son programme.

Quelques pistes:

Le metteur en scène suisse Milo Rau, avec son théâtre documentaire et «The Dark Ages», s'inspire de l'existence de ses comédiens pour brosser le portrait de l'Europe – notamment les conflits dans les Balkans.

Avec Simone Aughterlony et le réalisateur Jorge Leon c'est le langage de la discipline et de l'autorité qui se retrouve objet de décomposition dans «Uni*Form».

Pour les jeunes Chiliens de La Re-sentida, c'est l'humour qui effrite ce pouvoir et le mythe né autour de figures politiques telles Salvador Allende.

On évoquera encore le clown-danseur-poète Martin Zimmermann, seul avec le pouvoir de son corps pour «Hallo», ou encore le «Matamore», perle du cirque contemporain français.

Et, et, et, et....

Qu'il soit d'ici ou d'ailleurs, ce pouvoir se retrouve face à la magie d'une autre force, celle libératrice et porteuse de la scène. Alors Theater Spektakel, levons les armes...