→ LIVRES/IDÉES

AIDE MÉMOIRE

assouline

2018 1 assouline simenon

 

 


DES MOTS ORDINAIRES POUR DES SITUATIONS INOUBLIABLES

Texte: Aux arts etc.


Cours de PIERRE ASSOULINE,
journaliste, écrivain, professeur,
sur GEORGES SIMENON, ses lectures, ses lecteurs, ses héritiers.

C’est tous les mercredis, de 17h15 à 19h, à l’ETH Zürich, Rämistrasse 101, HG E33.1
Jusqu'au 30 mai 2018.

L'info dans notre agenda


→ PRINT


UN ACCÈS AUX ARCHIVES PRIVÉES
En introduction de son cours sur Simenon, en quelques phrases qui dévoilent un peu l’homme et son œuvre, Pierre Assouline donne terriblement envie de venir écouter la suite de ce cours de printemps à l’ETH. Il est passionné depuis qu’il lui a consacré une biographie et qu’il a pu avoir accès aux archives privées et à la correspondance de Simenon. Sa passion est contagieuse.

LA COMÉDIE HUMAINE EN 400 LIVRES
Simenon ne se réduit pas aux polars. Maigret, connu aussi bien par quelques 70 livres que par les films et séries télévisées qui en ont été tirées, a fait de l’ombre à son créateur. L’écrivain a en effet écrit 130 autres romans, durs, moins connus du grand public. Sans compter les 200 autres livres publiés sous pseudonyme. Tous ne sont pas des chefs d’œuvre, certes, mais l’ensemble de l’œuvre forme une sorte de «comédie humaine» sombre et tragique. Simenon est un «phénomène d’écriture» nombre de thèses lui sont consacrées. Comme Proust ou Céline.

DES MOTS ORDINAIRES POUR DES SITUATIONS INOUBLIABLES
Pierre Assouline se propose de nous faire découvrir l’homme «passionnant et fatigant», qui se dévoile dans des interviews télévisées - une partie du cours.  Et son œuvre et l’influence littéraire qu’elle exerce. Simenon a créé une langue, un style où les mots légers ou vagues sont absents. La force de Simenon, disait Frédéric Dard est «d’employer des mots ordinaires pour créer des situations inoubliables». Pour Assouline, un chef d’œuvre littéraire nous explique ce qui nous arrive mieux qu’on ne saurait le faire soi-même. «Tout est dans la Bible ou dans Shakespeare, et ce qui manque est dans Simenon». Assouline sait vraiment scotcher son auditoire…
(FBH- 22/02/2018)