→ ART/EXPO/PHOTO

RENDEZ-VOUS

01 Rendezvous Minjolle 27 06 99 Web01_Rendezvous_©Minjolle_27_06_99

02 Rendezvous Minjolle 27 02 04.web02_Rendezvous_©Minjolle_27_02_04

03 Rendezvous Minjolle 19 15 04 web03_Rendezvous_©Minjolle_19_15_04
04 Rendezvous Minjolle 18 06 11 web04_Rendezvous_©Minjolle_18_06_11
05 Rendezvous Minjolle 19 08 14 web05_Rendezvous_©Minjolle_19_08_14
06 Rendezvous Minjolle 10 09 17 Web06_Rendezvous_©Minjolle_10_09_17


NEVER STOP GROWING

Photos: Caroline Minjolle


Caroline Minjolle est photographe indépendante à Zurich. Elle fait partie du collectif Lunax.

Jusqu'au 24 octobre, l'un de ses projets, des rendez-vous mensuels avec ses fils, sont exposés à la librairie-galerie «Never stop reading» à Zurich, dans la vieille ville.

Never Stop Reading, Galerie Buchhandlung, Spiegelgasse 18 / Untere Zäune, 8001 Zurich


→ PRINT









Quelle belle idée que ces rendez-vous mensuels avec ses fils! Depuis le tout début de sa première grossesse, Caroline Minjolle a documenté le temps qui passe, même si chaque photo ne semble capter qu'un instant.

On voit les deux garçons ignorant la caméra ou se mettant en scène. Posant avec délectation ou se pliant à l'exercice sans réel entrain. Ils grandissent mais le rendez-vous demeure. Entre les deux frères, leur mère et l'appareil photo. Peut-être aussi avec nous d'ailleurs.
C'est «Boyhood» à la puissance deux et sans le son.   

Sur le mur de carrelages de ce qui fut jadis une boucherie, au fond de la librairie «Never stop reading», tous les clichés mensuels sont exposés, comme autant de pages de calendriers déchirées et collées bout à bout. Une nouvelle échelle du temps. Au centre de chaque photo, le regard. Celui que les garçons portent sur le monde qui s'ouvre à  eux. Et celui de leur mère, confiante et attentive.

L'exposition dure jusqu'au 24 octobre 2017.

............................ 

«Entre mai 1995 et janvier 2014 j'ai eu rendez-vous une fois par mois avec des morceaux de moi. D'abord ce fut avec mon ventre, qui s'arrondissait sans fin autour du nombril. Ce sont aujourd'hui Merlin et Basil, morceaux de moi de sexe masculin qui n'en finissent pas de se déployer dans et hors l'image.
Le cadre de la rencontre est simple: un carré blanc de 6 cm de côté, eux et moi de chaque côté de l'objectif et l'envie de jouer le jeu le temps de 12 poses. La photo du mois est devenue notre work in progress familial, ‑ photo du toi, comme disait un temps le plus jeune de ses participants. Depuis le 18ème anniversaire de Merlin nos rendez-vous se sont espacés mais la documentation continue son chemin». Caroline Minjolle

Son site: ici