→ CINÉMA

ma vie de courgette

LE PRINCIPE DU MINIFESTIVAL? VISIONER UN FILM ET RENCONTRER UN SPÉCIALISTE POUR EN PARLER

EN FÉVRIER-MARS 2018 DANS PLUSIEURS VILLES DE SUISSE ALÉMANIQUE

 



ROLF BÄCHLER EST DISPONIBLE LE MATIN


→ ICI LE DOSSIER PÉDAGOGIQUE D'EMEDIA


Minfestival logo n b posCe projet est rendu possible grâce au soutien de l'OFC. 

Dans le cadre de notre Minfestival pour les classes en 2018

Nous proposons aux classes de voir «Ma vie de courgette», puis d'en discuter avec un spécialiste de l'animation, Rolf Bächler (Animatorium). Quelles sont les principales étapes de création?
Comment se fait-il que les émotions soient si fortes dans ce film?

Âge: A partir de 12 ans.
1ere et 2ème classe de gymnase ou d'écoles secondaires, Realschulen.

......
C'est une enfance sans parents et une vie qui ne commence pas franchement bien pour cette poignée de gamins. Claude Barras a réalisé en stop-motion un film qui touche au cœur. Le film est basé sur un livre de Gilles Paris, «Autobiographie d'une courgette».

Ce film franco-suisse a nécessité pas mal de travail et d'endurance de la part du réalisateur, Claude Barras. La musique est signée Sophie Hunger et le scénario, Céline Sciamma.

Si le film touche, c'est que les personnages sont subtils et attachants et que l'histoire douce-amère est à la fois proche du réel et néanmoins ancrée dans le monde merveilleux de l'animation.

C'est une merveille au plan technique, avec une esthétique forte.

De nombreuses et précieuses informations sont à trouver sur la RTS (c'est une co-production): ici



 

140521 aux Stempel 160x160px


LES DATES

RAPPERSWIL/JONA
- Mardi 27 février 8h-10h et 10h-12h

ZURICH
- Vendredi 16 mars le matin à Zh

Nous ne pouvons assurer cette présentation que dans les deux lieux ci-dessus, il s'agit de tester une nouvelle formule.

Une collaboration avec Rolf Bächler (Animatorium)
 
L'Animatorium présente en mars  une exposition sur Georges Schwizgebel qui reçoit le prix d'honneur du cinéma suisse 2018.

POURQUOI?
Nous aimons le cinéma et participons depuis des années à la Semaine de la langue française et de la francophonie. (www.slff.ch)
Cette année, en plus d'un film répondant à la thématique choisie par la SLFF, nous avons eu envie de proposer aussi d'autres projets, plus simples pour nous à organiser, mais qui ne s'inscrivent pas dans la thématique de la SLFF.