→ CINÉMA

L'UNIVERS D'AKI

Le «Total Kaurismäki show»

DU 1ER AU 28 OCTOBRE 2015

• XENIX



Am Helvetiaplatz
Kanzleistrasse 52
8004 Zürich
044 242 04 11
www.xenix.ch

En présence de l'actrice Kati Outinen le 20 octobre, après le film Juha, à 18h30


aki

 Jean-Pierre Léaud dans «J'ai engagé un tueur»

 

 


Aki Kaurismaki est un cinéaste tout à fait à part, ses films sont emprunts de mélancolie, ses personnages sont laconiques mais profondément humains. Si ces derniers parlent peu, ils touchent profondément le spectateur. Le xenix propose en octobre 17 de ses longs-métrages et 11 courts-métrages. Ici, tout le programme.

DES ADAPTATIONS
Son premier long métrage en 1983 est une adaptation de «Crime et châtiment», d’autres adaptations suivent comme «Les mains sales» en 1989 ou «La vie de Bohème» en 1992, sans oublier, en 1999, le chef-d’œuvre de la littérature finlandaise, «Juha». 

DES BANANES ET DES SANTIAGS
La musique joue un grand rôle dans ses films, il lui arrive de remplacer des dialogues. Juha est même muet, en noir et blanc, avec juste de courts textes entre certaines scènes. «Leningrad cow-boys» qui raconte l’histoire d’un groupe de musiciens déjantés, à santiags et bananes, mêle les musiques traditionnelles au tango, à la country, au rock n’roll et à la musique de fanfare. Dans «Total balaïka Show», Kaurismäki filme l’incroyable concert des Leningrad Cowboys avec le chœur de l’armée rouge. C’est en 1993 et il y a 70 000 personnes sur la place centrale d'Helsinki.

«LE» CINÉASTE FINOIS
En 2002, «L’Homme sans passé» est sélectionné au festival de Cannes, nominé aux Oscars à Hollywood et rencontre un grand succès public. Kati Outinen, l’une de ses actrices favorites, reçoit le prix d’interprétation à Cannes pour son rôle d’Irma, une soldate du salut. Elle sera au xenix le 20 octobre (après la projection de Juha) pour répondre aux questions.
Il revient à Cannes quelques années plus tard avec «Les Lumières du faubourg». Puis bien sûr avec «Le Havre». Dans ces films comme dans d’autres, les mêmes questionnements sur l’identité, la fraternité aussi.