→ LIVRES /IDÉES

PRENDRE REFUGE

Roman graphique réalisé avec Zeina Abirached

MARDI 2 JUIN 2020 À 18H

• LITERATURHAUS ZH, EN LIGNE



Literaturhaus Zürich
Limmatquai 62
8001 Zürich
www.literaturhaus.ch

En ligne via Zoom
Modération: Ursula Baehler
En français et en allemand


→ LIRE NOTRE ARTICLE «LA FRONTIÈRE EN LITTÉRATURE»

vintage

 

 

 


Prendre refuge est un roman graphique paru chez Casterman. Il en sera question lors d'une discussion en ligne entre Prof. Ursula Baheler et Mathias Énard.

Le sujet:
1939, Afghanistan. Autour d’un feu de camp, aux pieds des Bouddhas de Bâmiyân, une voyageuse euro-péenne, Anne-Marie Schwarzen-bach, tombe amoureuse d’une archéologue. Cette nuit-là, les deux femmes l’apprennent par la radio, la Seconde Guerre mondiale éclate.

2016, Berlin. Karsten, jeune Allemand qui se passionne pour l’Orient rencontre Nayla, une réfugiée syrienne, dont il s’éprend, malgré leurs différences.
A travers ces deux récits entremêlés, deux histoires d’amour atypiques, comme un écho à deux époques complexes, se tissent au fil des pages. Alliant les contraires, rapprochant des êtres qui n’auraient jamais dû se croiser, l’album propose une réflexion sur la difficulté d’aimer aujourd’hui comme hier.

Lire l'article du Temps sur cet ouvrage: ici
...
Prendre refuge, Zuflucht suchen oder finden, liesse sich aber auch als grosse Klammer denken, die Enards gesamtes Werk umfasst: Der französische Schriftsteller und Übersetzer hat Arabisch und Persisch studiert und lange im Mittleren Osten gelebt, in seinem Schreiben, wie in seinem bekanntesten Roman «Kompass» (2016), setzt er sich immer wieder mit dem Brückenschlag zwischen den Kulturen auseinander. Dieses Semester hält Mathias Enard als Gastprofessor für französische Literatur und Kultur an der ETH Zürich eine Vorlesung unter dem Titel «La frontière en littérature».

Lire notre article

En collaboration avec : ETH Zürich, ROSE et le Kunsthistorischen Institut der Universität Zürich.
.