→ SCÈNES

CONTRE-ENQUÊTES

MERCREDI 25 ET VENDREDI 27 JANVIER 2023 À 20H

AU SCHAUSPIELHAUS ZURICH

 


En savoir plus sur le site du Schauspielhaus ZH: https://www.schauspielhaus.ch/de/kalender/23918/contre-enqutes

Si vous êtes intéressé.es et si vous avez des questions, contactez-nous:



→ Les classes peuvent assister  aux spectacles le mercredi 25 janvier à 20h et le vendredi 27 janvier à 20h. 

Sur demande, des workshops gratuits et des  discussions peuvent être organisés. Contactez-nous!

Le spectacle fait partie de l'offre de Schule und Kultur et bénéficie de conditions avantageuses pour les classes.
Billet: 15.- par élève pour les élèves du canton de Zurich et 24.- pour les élèves venant d'un autre canton.
A Zurich, le transport est compris dans le billet.

Inscriptions: à Zurich par Schule und Kultur.
https://www.schuleundkultur.zh.ch/veranstaltung/12176/contre-enquetes
Hors canton, réservations: Cornelia Coblentz,

L'info dans notre agenda: ici

En savoir plus sur le spectacle qui a été créé au théâtre de Vidy: https://vidy.ch/contre-enquetes

La bande-annonce du spectacle: https://vimeo.com/455426299?embedded=true&source=vimeo_logo&owner=15368748


Une mise en scène de Nicolas Stemann d’après «Meursault contre-enquête» de Kamel Daoud. Le livre est paru en 2014 et a fait grand bruit.

En français, avec des sous-titres en allemand et en anglais.

Le journaliste et romancier algérien Kamel Daoud donne la parole à un Algérien d’aujourd’hui qui se dit être le frère de l’Arabe anonyme tué par Meursault, le personnage principal de «L’Étranger» de Camus.

Nicolas Stemann propose un dialogue entre les deux œuvres sous forme de tragi-comédie et se demande qui a le droit de parler de cette histoire.
Avec deux comédiens fantastiques, Mounir Margoum et Thierry Raynaud.

............
THÈMES POUR LES CLASSES:
Comment lire «L'étranger» de Camus aujourd'hui? Pour rappel, c'est le 3ème roman francophone le plus lu au monde, il est traduit en 68 langues.
Quel est le contenu de «Meursault contre enquête» de Kamel Daoud? En quoi est-ce un hommage critique à Camus? En quoi est-ce une réflexion critique sur l'Algérie d'aujourd'hui?

Comment Nicolas Steman traite-t-il cette confrontation entre deux textes, deux personnages, deux comédiens avec leur propre histoire?
Comment nous interroge-t-il sur notre rapport à l'histoire coloniale mais aussi post-coloniale? Qui a le droit de prendre la parole pour évoquer ce passé?
Quels sont les moyens utilisés par le metteur en scène pour montrer la difficulté du propos et sa complexité tout en conservant un certain humour?

Publié en juin 2022. Complété le 27 novembre 2022