• MUSÉE NATIONAL SUISSE


MUSÉE NATIONAL
Museumstrasse 2
CH-8001 Zürich
www.landesmuseum.ch/fr

A noter, le coût des passeports annuels: 35.- ou 25.-


→ COUPS DE COEUR

musée national1De l'architecture néo-gothique d'un château de fées...blidneu... à l'architecture moderne!blidneu2Des expos permanentes et temporaires, des discussions le mardimuséE national2Photos: Jürgen Fallert

A retrouver dans nos archives:
L'archéologie : ici

Le programme des rencontres du mardi en français: ici
La prochaine a lieu le 5 mai avec Géraldine Savary et Beat Kappeler : ici : ANNULÉ!


LE MUSÉE NATIONAL À ZURICH, NOMINÉ POUR LE PRIX DU MUSÉE EUROPÉEN DE L'ANNÉE!
Le jury du Forum Européen du Musée (FEM) attache toujours une importance particulière à la présentation des expositions et à l’utilité de l’institution pour le public. Dans le cas du «Landes Museum », il a été conquis par l’alliance de tradition et de modernité d’un lieu de rencontre en plein cœur d’une ville. L'établissement  résulte en effet d’une reconversion incroyable et ceux qui connaissaient l’ancien musée peuvent mesurer l’ampleur de la métamorphose.

UNE CONSTRUCTION ANTITHÉTIQUE
Quelle audace d’avoir adossé à l’architecture néo-gothique d’un ancien château de fées cet encastrement de blocs concassés et puissants! Quelle générosité intérieure quand le visiteur pousse les grandes portes vitrées et pénètre dans la luminosité du vaste hall d’entrée! Quelle émotion en gravissant le nouvel escalier magistral qui mène aux salles principales, lente ascension vers un lieu de beauté!

EXPLIQUER LA REPRÉSENTATION COLLECTIVE
Dès l’entrée, une exposition sobre, répartie en quatre épis axés sur des vitrines parallèles, s’intitule Idées de la Suisse. Ce sujet sort des thématiques habituelles. Les textes d’Etterlin, de Calvin, de Rousseau et de Dunant invitent les visiteurs à décrypter les idées qui ont forgé la conscience nationale, base de l’unité communautaire. À ce point, on s’éloigne des objets pour s’intéresser à un récit fondateur commun, une représentation collective d’une appartenance racontée encore et toujours, réécrite, réinterprétée et répétée. Malgré une certaine austérité cela  mérite qu’on prenne le temps de s’y attarder.

EXPOSITIONS PERMANENTES
La présentation permanente se décline en 5 autres chapitres. «L’histoire de la Suisse» propose un parcours traditionnel et instructif allant de la fin du Moyen Âge jusqu’à l’époque actuelle, «Archéologie» (lire notre article d’archive) guide les visiteurs parmi les étapes clés de l’histoire de l’humanité, «Simplement Zurich» retrace, avec une technologie dernier cri, les péripéties de la ville, «L’aile ouest» présente toutes les facettes des réalisations artisanales helvétiques et permet d’explorer le passé grâce à la reconstitution parfaite d’un habitat diversifié, «Tapis volant» à travers l’histoire donne l’occasion aux enfants de remonter le temps de manière ludique.

ET CE N'EST PAS TOUT.
Les RENCONTRES MENSUELLES DU MARDI SOIR (trois fois par an en français) placent ce musée au centre du débat artistique, social et politique pour en faire un organe polémique vivant, un acteur à part entière. En outre, toute l’infrastructure est soutenue par un site documenté à l’extrême, organisé de façon claire et illustrée, agrémenté d’un blog en constante réactualisation afin de commenter les controverses. Il est ainsi possible de s’informer aussi bien sur les expositions permanentes que temporaires dont les thèmes diversifiés favorisent les échanges intergénérationnels. Un chef-d’œuvre de la communication, digitalisée en cinq langues, dont le français.

Souhaitons bonne chance au musée pour mai prochain et continuons à  lui rendre visite.

L.H.A 4/03/2020